Playlist n°2: A Musical Portrait

Le groupe Outhere Music s’associe au projet humanitaire et culturel de Music Fund et confère au voyage du Florestan sa dimension sonore. Chaque mois, nous vous proposons la « playlist du bord », résumé subjectif et sonore des émotions, des sensations et des échanges qu’autorisent un grand voyage sur un petit voilier…

> Ecouter la playlist sur Spotify

En marge des cours de piano dispensés quotidiennement par Jérôme au Conservatoire de Tétouan, nous avons organisé des tables de conversation collectives ayant trois objectifs principaux : permettre aux étudiants de pratiquer le français, leur donner des rudiments d’histoire de la musique (cette discipline n’étant pas enseignée au Conservatoire) et instaurer un dialogue interculturel, un échange autour de nos traditions musicales respectives. Dans cette perspective, nous avons demandé aux étudiants d’apporter du matériel sonore aux cours, soit cinq pièces de musique classique et cinq pièces de musique arabe et/ou arabo-andalouse, et de donner leur vue sur ces musiques.

Deux playlists en ont découlé: la première (« A Musical Portrait (Occident) ») est la fois narrative et descriptive. Elle évoque d’une part les différentes facettes de notre séjour à Tétouan: l’arrivée au Maroc et la joie de retrouver la terre après six semaines de navigation intensive, la visite d’Hicham, Anouar et Hamza sur le Florestan ; les tables de conversation – où nous avons pu notamment approcher la musique médiévale, la période baroque, le romantisme tardif et la musique moderne -; les cours de piano – illustrés par la sonate « La Tempête » de Beethoven, où le Florestan a pu servir de support à l’imagination, de l’inquiétude initiale au naufrage final – ; les adieux au directeur de l’école, M. Zerhouni, et à nos chers étudiants, à qui nous promettons de revenir une fois le voyage terminé; le départ pour Gibraltar et le souvenir de ces dix jours passés au Conservatoire.

Elle dresse d’autre part un portrait en musique de nos huits musiciens: Anouar, pianiste spécialiste du répertoire arabo-andalou et apprenti-accordeur ; Hicham, guitariste-saxophoniste et apprenti de Music Fund, qui poursuit aujourd’hui sa formation de luthier chez Gauthier Louppe à Marche-en-Famenne ; Anas, amateur inconditionnel de musique classique, de jazz, de blues et de tango ; Houda, fervente interprète de Beethoven ; Hamza, chopinien dans l’âme et apprenti-accordeur actuellement en stage chez Hanlet, à Bruxelles ; Ibrahim compositeur-né dont le nom signifierait « Brahms » en arabe (sic) et qui, à l’écoute des ultimes soupirs de Didon, s’écria « La musique est le reflet de l’âme! » ; Najlae, benjamine de l’équipe ; Amina, jeune femme rêveuse et romantique.

La seconde playlist est quant à elle entièrement orientale: on y découvre non seulement la fameuse musique arabo-andalouse qui fait battre le coeur de Tétouan, mais aussi la musique rituelle des gnaouas (revue par des musiciens tels que Nass El Ghiwane ou Majid Bekkas), et, dans une veine plus populaire, un ensemble de chanteurs qui ont fait la gloire du monde arabe et en ont perpétré, tout en la modernisant, la tradition de musique vocale – tels Oum Kalthoum (célèbre pour ses chansons fleuves de plusieurs dizaines de minutes), Abdel Halim Hafez (aussi surnommé le « Sinatra du Nil ») ou encore Fairoz.

3760014195150_3005400439003453_300Philippe_Lemaigre_guitare-Heitor_Villa-Lobos_Prelu3760009293502_6003760009293144_3003760014191947_3003760009290686_3003760014190407_3005425005575042_3003760014191404_300Schubert Impromptus3760014198199_300Beethoven - Piano Sonatas5425005575172_300

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :