Le groupe Outhere Music s’associe au projet humanitaire et culturel de Music Fund et confère au voyage du Florestan sa dimension sonore. Tous les deux mois, nous vous proposons la « playlist du bord », résumé subjectif et sonore des émotions, des sensations et des échanges qu’autorisent un grand voyage sur un petit voilier… > Ecouter la playlist sur Spotify Le soleil se lève sur la baie de Cap-Haïtien. Il est 6h et les voiliers traditionnels… Lire la Suite

Sixième intervention de l’équipage du Florestan dans l’émission d’Anne Mattheeuws et Fabrice Kada, « Temps de pause ». Au programme: – résumé de l’action menée par l’équipage du Florestan à l’école de musique Cemuchca de Cap-Haïtien – la bibliothèque du Florestan C’est à écouter ici:

Tempête d’Ouest avec des grains terribles. À 3 heures du matin, embarqué une énorme lame qui enlève un canot et déplace les deux autres. Compas étalon arraché. Habitacle brisé. Rose hors d’usage. Sur le pont, rouf central défoncé, balayé par la mer. Pavois arraché à babord sur 10 mètres, jambettes tordues ou brisées. A 6 heures, essuyé une terrible rafale. Pour éviter d’engager, largué les écoutes du hunier fixe et du grand… Lire la Suite

Cinquième intervention de l’équipage du Florestan dans l’émission d’Anne Mattheeuws et Fabrice Kada, « Temps de pause ». Au programme: résumé des premières semaines de cours à l’école de musique Cemuchca de Cap-Haïtien. C’est à écouter ici:

La bonne volonté est le moteur du Cemuchca. À de rares exceptions près, le personnel n’est pas payé et c’est face à un auditoire très disparate que nous donnons la plupart de nos cours. Musiciens confirmés ou débutants, les hommes et les femmes qui portent le projet partagent tous un même amour de la musique. Viola, la secrétaire, doit son patronyme à l’instrument qu’elle apprend entre deux inscriptions. Face à son petit bureau… Lire la Suite

Fixer avec précision une heure et un lieu de rendez-vous peut s’avérer délicat lorsque l’on dépend du vent et de la mer pour se déplacer. La tempête ou le calme plat contrecarrent souvent les projets des navigateurs, et tels Yseult se languissant de Tristan, ceux qui attendent l’arrivée d’un voilier peuvent passer de longues heures à scruter l’horizon. Lorsque Florestan pénétra dans la baie du Cap-Haïtien, nous avions 24 heures de retard… Lire la Suite

Il faut un certain temps pour que la vue s’accoutume à l’obscurité du lieu. Encore un peu plus de temps pour que l’oreille perçoive et comprenne ce qui s’y trame. Dans le noir, Haendel Léon, pianiste de jazz récemment rentré au pays après 20 ans passés en Floride, ceinture noire de karaté et peintre symboliste, donne cours de piano. La classe est un ancien garage. Jusque il y a peu, une ampoule… Lire la Suite

Le groupe Outhere Music s’associe au projet humanitaire et culturel de Music Fund et confère au voyage du Florestan sa dimension sonore. Chaque mois, nous vous proposons la « playlist du bord », résumé subjectif et sonore des émotions, des sensations et des échanges qu’autorisent un grand voyage sur un petit voilier… > Ecouter la playlist sur Spotify « C’est parfois un peu longuet les transocéaniques » Le navigateur belge Patrick Van God rappelle par ces mots… Lire la Suite

Réglage et accord de l’orgue de l’église Notre-Dame de la Délivrande du Morne-Rouge (Martinique) par l’équipage du Florestan     GALERIE PHOTO

« Je ne t’ai donné ni visage, ni place qui te soit propre, ni aucun don qui te soit particulier, ô Adam, afin que ton visage, ta place et tes dons, tu les veuilles, les conquières et les possèdes par toi-même (…). Je t’ai placé au milieu du monde, afin que tu puisses mieux contempler ce que contient le monde. Je ne t’ai fait ni céleste ni terrestre, mortel ou immortel, afin que… Lire la Suite