Le groupe Outhere Music s’associe au projet humanitaire et culturel de Music Fund et confère au voyage du Florestan sa dimension sonore. Régulièrement, nous vous proposons la « playlist du bord », résumé subjectif et sonore des émotions, des sensations et des échanges qu’autorisent un grand voyage sur un petit voilier… > Ecouter la playlist sur Spotify Il faisait beau ce jour-là à Neiafu. L’atmosphère s’était adoucie après plusieurs semaines d’une chaleur écrasante, et la… Lire la Suite

Le cyclone Winston a frappé dur en ce début de février. Alors que nous retrouvions Florestan sain et sauf 15 jours plus tard, l’île de Vava’u semblait encore tout étourdie de la gifle du vent. L’habitude, épaulée par l’inébranlable optimisme polynésien, eut vite fait de mettre un terme au chaos des premières heures et, en ce premier mars, jour de notre retour, la petite société des Tonga a repris son existence paisible…. Lire la Suite

L’aventure du Florestan en cinq épisodes   Emission « Reçu 5/5 » (prod. Cindy Castillo) Episode 1 (04/01/2016): Départ pour un tour du monde en musique Tout quitter pour un tour du monde à la voile dédié à la musique : voici le projet d’Alexandra Gelhay et Jérôme Giersé. « Reçu 5/5 » leur emboîte le pas et propose 5 escales dans le sillage de Florestan, petit voilier chargé d’instruments de musique, poussé par le vent à… Lire la Suite

Photo © Isabelle Françaix Le groupe Outhere Music s’associe au projet humanitaire et culturel de Music Fund et confère au voyage du Florestan sa dimension sonore. Tous les deux mois, nous vous proposons la « playlist du bord », résumé subjectif et sonore des émotions, des sensations et des échanges qu’autorisent un grand voyage sur un petit voilier… > Ecouter la playlist sur Spotify La temporalité d’un voyage à la voile est telle qu’on en oublie la… Lire la Suite

Dix kilomètres d’eau sous la quille… On a beau passer sa vie sur la mer, voici qui fait rêver. Un véritable gouffre sous-marin s’étend sur des centaines de milles, des Samoa à la Nouvelle-Zélande. Il est bordé d’îles et d’îlots, sommets émergés de volcans éteints. Une pluie battante nous accompagne alors que nous voguons sur ces abysses et la visibilité est tellement réduite que nous ne distinguerons notre destination qu’à quelques centaines… Lire la Suite

Un son grave et délicatement modulé vient rompre la tranquillité de notre repas du soir. Nous sommes au mouillage face à la petite île de Niue, et récupérons de trois jours d’une navigation difficile. Comme presque toujours depuis que nous sommes dans le Pacifique, le vent a soufflé grand frais et la houle ne nous a pas épargnés. Un second mugissement nous précipite sur le pont. Nous scrutons l’horizon déjà obscurci à… Lire la Suite

Le groupe Outhere Music s’associe au projet humanitaire et culturel de Music Fund et confère au voyage du Florestan sa dimension sonore. Tous les deux mois, nous vous proposons la « playlist du bord », résumé subjectif et sonore des émotions, des sensations et des échanges qu’autorisent un grand voyage sur un petit voilier… > Ecouter la playlist sur Spotify « Cueillez votre jeunesse » nous enjoint Ronsard dans son poème « Mignonne allons voir si la rose ». Un… Lire la Suite

Une silhouette fine et gracieuse nous fait signe de la main alors que nous descendons du bus à Paea, un hameau à 25 km de Papeete sur la route qui fait le tour de Tahiti, entre montagne et lagon. La chorégraphe Tumata Robinson nous reçoit dans sa jolie maison traditionnelle, lovée au cœur d’un jardin luxuriant et enchanteur. Nous avions rencontré la cofondatrice des Grands Ballets de Tahiti et directrice de la… Lire la Suite

« Vous êtes Belges !? Comme Jacques Brel ? » Le petit Marquisien avec qui nous bavardons doit avoir 8 ou 9 ans. À l’instar de la plupart de ses petits camarades, il serait bien incapable de nous fredonner la moindre chanson du Grand Jacques. Ses parents ou ses grands-parents non plus, d’ailleurs. Certains couplets des « Marquises », peut-être. Et encore, sur un ton qui évoque plus les célèbres chants guerriers de l’archipel que la douce mélancolie… Lire la Suite

En ce matin du 24 juin, c’est une vision presque irréelle qui surgit droit devant l’étrave. Une montagne! Ses flancs plongeant dans la mer et son sommet nimbé de nuages déchirent un horizon resté vierge durant près de 36 jours. Certaines îles tendent à se faire discrètes, à confondre leurs rivages avec l’écume, à se réserver jusqu’au dernier moment. Les Marquises ne jouent pas ce jeu-là: les navigateurs qui achèvent la traversée… Lire la Suite